Conseils alimentaires : préparer son prochain Trail

Le trail de plus en plus populaire sur notre île rassemble des milliers d’amateurs. Mais que ce soit à la veille d’une course ou pour vos entrainements, il est primordial de s’informer des bons réflexes alimentaires.

La pratique du Trail demande des ressources énergétiques précises pour votre corps. Si vous souhaitez optimiser vos résultats, une alimentation encadrée est l’un des points essentiels.  Suivez ces quelques conseils.

De bonnes habitudes doivent être adoptées afin de s’assurer une bonne récupération. Pour cela éviter certains facteurs tels qu’une alimentation mal organisée et non régulière, le saut de repas, la réduction de prise de lipide ou une sous hydratation.

Mais que devenons manger ? Les glucides dont l’index glycémique est moyen ou bas sont à privilégier (céréales, pain complet, riz brun, etc.). Attention donc au aliment à fort niveau d’index glycémique comme le pain blanc, le sucre, etc. Ne pas oublier l’apport des acides gras appelés oméga3, contenu dans le poisson par exemple, indispensable pour le bon fonctionnement des muscles, du cœur et des tissus. Enfin, la prise de protéine vous permettra de limiter la fatigue centrale pour les efforts à long terme.

 

Alimentation autour de l’effort

 

Bien se nourrir avant de l’effort permet d’optimiser le temps de récupération votre corps. Les apports au cours de l’exercice augmentent le rendement à l’effort, les capacités de récupération physique et ainsi vous offre de meilleurs performances.

 

Avant l’effort : bonne préparation

  • Hydratation
  • Réserve glycogénique

 

Pendant l’effort : maintien des stocks de glucose

  • Boisson énergétique naturelle
  • Barre de céréales (salé ou sucrée)

 

Après l’effort : bonne récupération

  • Boisson alcaline
  • Glucose et fructose
  • Protéine
Share this: